Recherche catalogue
Ma Carte
Veuillez réessayer

Kamysh, Markiyan 1988-....

Kamysh, Markiyan 1988-.... [1]
Le journaliste a passé plus de 200 jours à explorer illégalement la zone de Tchernobyl, parcourant plus de 7.000 kilomètres. Selon lui, cette zone d'exclusion, interdite dans un rayon de 30 kilomètres autour de la centrale, est une terre de paix où le temps s'est figé et où la nature a repris ses droits.

L'auteur entre dans la Zone pour la première fois à 17 ans. "Je suis né deux ans après la catastrophe. Je n'ai pas de nostalgie d'avant. Pour moi Tchernobyl ça a toujours été ça".Il parcourt le lieu de fond en comble (une vingtaine de fois par an), faisant fi de tous les dangers : radiations et autres rayonnements, stalkers, clandestins comme lui, pillards... Un récit hallucinant."La Zone est mon lieu de détente. J'y pars en visiteur clandestin. On ne me remarque pas, mais je suis là. J'existe, un peu comme le rayonnement ionisant." (Coup de coeur d' Octobre 2016 par Catherine)


Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés. Connectez-vous pour commenter.
Créé le 2016-11-24