Recherche catalogue
Ma Carte
Veuillez réessayer

Perkins, Elvis

Perkins, Elvis [2]


Il y a des absences que l’on remarque plus que d’autres. C’est peu dire qu’Elvis Perkins a cruellement manqué ces dernières années après avoir offert coup sur coup deux de ses plus beaux albums à la décennie. Ce troisième LP n’a pas été enregistré en studio mais avec des moyens plus rudimentaires. Le résultat est une fascinante collection de chansons au psychédélisme lancinant, faussement épurées.

Ondes vacillantes, cuivres, percussions, chœurs, Minimoog, autoharp, flûte, piano, tonnerre : on croirait les ritournelles flanquées de fantômes. De cet équilibre instable entre le pur (voix, mélodies) et l’impur (les arrangements) naît un grand disque où brille à nouveau une écriture singulière, capable de divagations douces, d’éclats mélodiques mémorables et de moments magnifiquement suspendus entre les époques. Contours effacés, repères brouillés, sens engourdis… "I Aubade" est un sublime rêve éveillé. (Coup de coeur de septembre 2015 par Greg)


Voir un extrait vidéo

Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés. Connectez-vous pour commenter.
Créé le 2015-09-24