Recherche catalogue
Ma Carte
Veuillez réessayer

Angela, Alberto

Angela, Alberto [2]
Annoncée par le tremblement de terre de 62 après JC, l’éruption du Vésuve qui anéantit en 79 Pompéi et les villes voisines d’ Herculanum, Oplontis et Stabies, fut l’une des plus destructrices de l’histoire du monde. Remettant en cause un certain nombre d’idées reçues véhiculées par les romans et les films inspirés de cette tragédie, Alberto Angelo décrit minutieusement les signes précurseurs apparus plusieurs jours, voire plusieurs mois, avant l’éruption et dont les contemporains ne comprirent pas le sens : "l’aurore est passée, mais on n’entend toujours pas le moindre chant d’oiseau. C’est étrange, presque tous se sont envolés hier."

Ce compte à rebours est d’autant plus poignant que l’auteur, paléontologue et vulgarisateur scientifique, nous raconte avec d’innombrables détails historiques et sociologiques la vie quotidienne avant le drame dans ces cité de Campanie dont les fouilles ont révélé les richesses artistiques et techniques. Il nous offre un tableau émouvant de personnages, maisons, aqueducs ou lieux publics figés pour l’éternité, rappelant au passage aux touristes qui visitent ces sites archéologiques que "nous devons le respect à toutes les victimes, même si elles sont mortes il y a très, très longtemps." Les trois jours de Pompéi font partie de ces livres que l’on quitte à regret. (Coup de coeur je Janvier 2018 par Anne-Valérie)


Les commentaires anonymes ne sont pas autorisés. Connectez-vous pour commenter.
Créé le 2018-01-25