Can you dig it? The music and politics of black action films 1968-1975 / Compilation

Ayers, Roy, vibr.
Exemplaires
Aucun résumé n'est disponible.
Résumé
En deux disques accompagnés d’un livret d’une centaine de pages, et plus précisément le temps d’une trentaine de morceaux, “Can You Dig It?” couvre les années 69-75, celles durant lesquelles le cinéma noir, porté par l’influence d’hommes publics (Malcolm X, Martin Luther King) et d’écrivains (Iceberg Slim et Chester Himes), intégrait définitivement Hollywood. Ainsi, il faisait écho auprès du grand public des préoccupations et revendications de la communauté black. Encouragé par l’accueil de plus en plus enthousiaste du public, un tel impact politique et social est donc allé de pair avec la reconnaissance de toute une culture - exprimée vestimentairement comme par l’usage du langage de la rue - une logique émulsion soul/funk - et l’éclosion d’artistes références devenus indissociables du patrimoine musical mondial. Car c’est bien dans les bandes originales des films de l’époque, considérées par certains comme la crème des musiques du Septième Art, qu’on trouvait les plus belles pépites du genre. On en connaît désormais tous les responsables: Roy Ayers, Marvin Gaye, James Brown, Willie Hutch, Curtis Mayfield, Isaac Hayes, Bobby Womack, Booker T And MG’s, souvent épaulés par des légendes du jazz telles Quincy Jones ou JJ Johnson, sont évidemment tous au tracklisting de “Can You Dig It?”, à jouer des coudes avec une multitude d’artistes moins connus, mais qui auront eux aussi contribué à quelques-unes des plus belles oeuvres d’alors.
Aucune critique n'est disponible.
Aucun extrait n'est disponible.
Commentaires
Recherche catalogue
Ma Carte
Veuillez réessayer

Suggestions