On the beach / Philip Cohran

Cohran, Kelan Philp, trp, vln, cornet
Exemplaires
Aucun résumé n'est disponible.
Résumé
Réédité régulièrement mais en toute discrétion, ce disque est une comète dans le ciel du free-jazz cosmique. "Minstrel", le premier morceau, est une libération orgiaque et inouïe d’afro-free-funk-jazz vaudou, de tambours en folie, de tourbillons de cuivres, de choristes surexcitées. On ignore où a été enregistré ce titre, mais c’était sans doute dans la rue, l’été, sous une pluie de confettis. Il n’y a pas de nom pour cette musique, mais nos jambes ont très bien compris. La suite d’"On the Beach" (que Cohran aurait pu appeler “Tsunami”) est aussi folle, libre et novatrice : construit autour d’une joute incontrôlée entre un violon et une guitare électrique, le dernier morceau évoque le Velvet Underground jouant Sister Ray au pied des pyramides d’Egypte. Intenable, le groupe de Phil Cohran est aussi une pépinière de talents : le guitariste Pete Cosey, qui a joué avec Rotary Connection ou les bluesmen du label Chess, rejoindra Miles Davis au début des années 70 ; une paire de cuivres jouera plus tard dans Earth Wind & Fire. Mais pour l’heure, Phil Cohran et son groupe de jazz jouent au sommet d’un volcan africain en éruption, dont les coulées de lave éclaboussent les trottoirs de Chicago.
Aucune critique n'est disponible.
Aucun extrait n'est disponible.
Commentaires
Recherche catalogue
Ma Carte
Veuillez réessayer

Suggestions