Moon Water : Cloud Gate Dance Theatre of Taiwan/ / chorégr. de Lin Hwai-Min ; réal. de Ross MacGibbon ; mus. de Jean-Sébastien Bach

Lin, Huaimin (1947-....)
Titre
Moon Water : Cloud Gate Dance Theatre of Taiwan/ / chorégr. de Lin Hwai-Min ; réal. de Ross MacGibbon ; mus. de Jean-Sébastien Bach
Réalisation
Prod. : 2000 (cop)
Description
1 DVD (1h25 mn) : 16/9,coul., son + 1 livret
Notes
Version anglaise . Sous-titres en français, espagnol, japonais
Sujets
Exemplaires
Aucun résumé n'est disponible.
Résumé
Moon water, un long poème méditatif à la gestuelle fluide qui n’a qu’en seul but : vous plonger en vous-même. Cette oeuvre, créée en 1998 par le chorégraphe Lin Hwai-Min, base son esthétique sur les mouvements du tai-chi, génère une danse délibérément lente, accompagnée d’une gestuelle toute en rondeur. Propre à chasser les ennuis du quotidien, apaisante. L’objectif à atteindre, pour le créateur Hwai-Min, consistait à mettre en danse de manière poétique la philosophie taoïste.Côté scénographie, la pièce utilise des accessoires qui amplifient la beauté intrinsèque de Moon water. De grands panneaux recouverts d’une surface réfléchissante sont suspendus obliquement au-dessus de la scène. Ce qui non seulement reflète l’action en cours, mais la déforme et génère l’illusion que les danseurs évoluent sur l’eau. De prime abord, on serait tenté d’imaginer que cette proposition serait accompagnée par une trame sonore très orientale, vaguement new age. C’est loin d’être le cas ! Son créateur ayant plutôt choisi de faire accompagner son Moon Water par les Six suites pour violoncelle solo de Bach. A découvrir !
Aucune critique n'est disponible.
Aucun lien n'est disponible.
Aucun extrait n'est disponible.
Commentaires
Recherche catalogue
Ma Carte
Veuillez réessayer

Suggestions